Jacques Renoir
‘DETOURS’

Jacques Renoir, atavisme oblige, (arrière-petit-fils d’Auguste Renoir, neveu de Jean Renoir) affirme très tôt sa passion pour l’image et la photographie.

Diplômé de l’école nationale de la photographie et du cinéma, Louis Lumière, il est l’assistant des plus réputés directeurs photos et de metteurs en scène ( Vadim, Claude Sautet, Granier Deferre, Lewis Gilbert, John Frankenheimer..) mais sa curiosité à découvrir le monde l’entraîne dans le sillage de la Calypso et Cousteau pour 7 années à filmer et réaliser les épisodes de la fameuse série TV.

Puis il enchaîne avec de grands reportages : Bengladesh, Corée du Nord, Liban.. pour la TV.
Enfin retour en France pour renouer avec le cinéma et les fictions TV ( Navarro…)
Auteur d’une biographie romancée sur Renoir et ses proches « Le tableau Amoureux » chez Fayard en projet d’adaptation cinématographique.

Sa passion reste, de tout temps, la photographie. Les clichés saisis au cours de ces périples renaissent par la magie du numérique. Il expérimente, et ses photographies sur le thème des affiches lacérées «EMPREINTES» capturées dans le métro parisien tendent à une expression plastique proche de la peinture.

« … Je trouve motif dans les stations de métro en cours de rénovation. Là, les affiches arrachées révèlent les strates décennales d’une société consommatrice et despotiquement communicante. Les agencements aléatoires de formes et couleurs, la variété des textures offrent, en ces plaies murales, un champ infini au regard curieux de l’artiste. Le détail, cadré, saisi, interprété, puis tiré sur toile devient tableau ! »

COLLISIONS

 Photographies saisies chez les ferrailleurs en France et USA, Jacques Renoir, définit sa démarche :
« … Il me plaît de redonner vie à la matière mise au rebus, la recycler, l’ennoblir. Les Collisions de métal engendrent, par les torsions subies, un mouvement, un Drapé, cher aux Maîtres de la Renaissance Italienne.
Les frictions des métaux apportent un frottis de couleurs au gris du support et les griffures  nous ramènent aux techniques de la gravure. »

ATELIERS D’ARTISTE

« … Il y a, dans l’intimité de l’atelier d’un artiste, des moments de grâce dont je suis témoin et que je m’emploie à transmettre. J’utilise souvent une technique mixte où le noir et blanc et la couleur se côtoient afin de mettre en relief et privilégier l’œuvre sur l’artiste. L’atelier dans le sens large du terme  est le lieu de création. Il peut être dans la rue comme dans le métro ou dans un musée, qu’importe aussi la notoriété de l’artiste, seule compte à mes yeux le rapport de force et d’amour entre le sujet et le créateur. »

LE NU
 
Les lignes mouvantes d’un corps féminin tracent dans l’espace un dessin que je fige en fraction de secondes. Enfin je travaille ces formes pour leur donner l’apparence finale d’une gravure ou d’un dessin soulignée par un tirage sur papier Arche.

USA-CALIFORNIE     

L’été 2006 en Californie, je passai le plus clair de mon temps chez les ferrailleurs à photographier les compressions de résidus divers mais je ramenai aussi quelques images de ce pays qui reste toujours surprenant pour nous européens.
 

Jacques Renoir
"Détours"

15 Août - 6 Octobre 2007
10h00 - 12h00 et 16h00 - 19h00
du Mercredi au Samedi
et sur rendez-vous
Tél : +33 4 94 76 64 06


Photos de l'Exposition Détours par Jacques Renoir

Invitation au Vernissage (clic)
Samedi 11 Août 2007 à 18h

ARTIST PAGERetour artiste