Laurence SIMODE-FRANZON
 

Notes biographiques

Je suis née le 6 décembre 1959 à Bar-Sur-Seine, dans un village où mon père et mon grand père étaient boulangers.

Dans les années 80, j'obtiens un diplôme de maquillage artistique et de transformation, à l'école Chauveau, Paris. Mais cette forme d'art ne me comble pas, et je suis en quête d'harmonie.

Après la naissance de mon fils, je passe avec succès un diplôme de styliste pour les enfants. Mais je trouve ma matière en participant à un atelier terre et céramique. Bien que je sois à cette époque mère au foyer, je sais à ce moment que cette rencontre va bouleverser ma vie. Je sens que j'ai trouvé mon vocabulaire.

Comme mon père et grand-père, je deviens moi aussi, gardienne du feu. Et de la même manière, je suis ramenée aux éléments fondamentaux.

Depuis, j'exerce en tant que sculpteur, modeleur. La terre est une matière qui me correspond: simple, fragile et pérenne à la fois. Chargée de symboles, elle nous campe devant les mystères de la vie. De même qu'un écrivain se sert de mots pour traduire ses émotions et ses colères, moi j'utilise la terre, mais en plus, avec la musique et le rythme de mon enfance. Avec elle, je m'exprime en tant que personne engagée et en tant que femme et artiste.


Mon travail

Je travaille toujours sur des thèmes. Mais toujours tournée sur les relations humaines et plus particulièrement au sein de la famille.

Je dénonce le rôle des femmes dans la société.

Mes œuvres sont toujours optimistes car je crois désespérément en l'être humain.

Je vais chercher la terre dans la nature pour qu'elle soit le plus simple possible. Je la sèche et je la pétrie moi-même. Puis je construis en empilant morceau par morceau, comme on construit sa vie et sa pensée, lentement, avec acharnement, obsessionnellement.

J'essaie de faire en sorte que mes sculptures occupent l'espace (intérieur ou extérieur), et qu'elles deviennent aussi indispensables et discrètes que l'arbre l'est pour la nature. Je veux qu'elles caressent l'âme de celui qui les regarde, et qu'elles agissent comme un talisman.

Je pense pouvoir dire que je fais une sculpture poétique au féminin.

Enfin, aujourd'hui, j'essaie de part mon travail, d'être un relais avec les hommes.


Manifestations et expositions

2004 : Les Inattendus, Saint Savine

2005 : Les Inattendus, Saint Savine
           La Ronde des Feux, Chaource

2006 : Les Inattendus, Saint Savine
           Les Nuits de Champagne, Troyes

2007 : Les Inattendus, Saint Savine
           Les Nuits de Champagne, Troyes

2008 : Exposition des artistes champenois, Troyes
           Exposition de totems, organisée par le centre Unesco
           Prix Unesco, Troyes
           Les Inattendus, Saint Savine
           Les Nuits de Champagne, Troyes

2009 : Musée d'art moderne
           Les Inattendus, Saint Savine
           Galerie Karen Gulden, Paris
           Galerie Chloé van Dongen, Troyes
           Galerie L'Arrivage, Troyes
 
2010 : Atelier d'artiste en résidence au centre d'art contemporain Ginkgo, Troyes
          Salon Art Metz, Metz
          Exposition Jardin ouvert, Troyes
          Les Chevalets, Essoyes
          La Maison du Boulanger, Champagne Chassenay d'Arce
          Les artistes ouvrent leur porte, Troyes
          GMAC Bastille, Paris
          Salon Élan d'art, Corum Montpellier

2011: Galerie Christiane Peugeot, Paris
          SIAC, Marseille
          Galerie Hébert, Paris
          Grand marché d'art contemporain, Bastille Paris
          Festival d'art singulier de Bannes
          Salon Trans'Arts, Cogolin
          La Petite Chapelle, Bar-sur-Seine
          Résidence au centre d'art contemporain Ginkgo, Troyes


ARTIST PAGEartiste Homepagehomepage