Invitation exposition max ernst
Invitation exposition max ernst

MEMORANDUM

She is trying to find the right place where she can listen to the mountains singing – a place that corresponds to her being in the world – a place where experienced memories can move undisturbed – unhindered.

He tried to evoke the posterity of the work of poets.  L’Ame des Poetes, song by Charles Trenet is a tribute to Max Jacob, friend of Charles Trenet , who died in 1944 at the Drancy camp.

They tried to save their vines from freezing temperatures with large – sized cans of burning paraffin placed close to the vines to keep them warm.

The actual exhibition is a shaping of a sanctified space trying to make coherence of things that has existed at different times but nevertheless coexists in the mind of the artist Anne Vilsboell. The work represents the invisible movements that continuously are connecting in layers of observations and expressed as evidences of paradoxes in history. The exhibited work unfolds like a summary of statements in a scroll or act pieces.

The Danish artist Anne Vilsboell’s paintings deal with form and treatment of colour on her own produced handmade paper, vacuum pressed on canvas which gives the final work an intensely tactile quality of that richly facetted landscape of colour which is so characteristic of her work. In this exhibition she also presents what she names “pause work”: burnt  meditative manila hemp paper pictures, a technique she has been working  with on and off since the 80s. In her long career she has experimented with numerous expressions of, what the language of plants in handmade paper can do. In her work she retains the figuration and the tale and rudiments of the construction of the picture in the composition. This gives the paintings substance. 

Anne Vilsbøll  Danish artist, author and curator has been involved with handmade paper as an artistic means of expression since the early 80’ties. From 1986 – 2000 she was editor and president for IAPMA, The International Association of Hand Papermakers and Paper Artists. She has curated exhibitions, written books, numerous articles, taught at art academies and design schools many places in the world, given lectures on the subject as well as showing her own art internationally and nationally for the past 39 years. (www.paperacademy.dk  – www.annevilsboll.com – www.makanne.dk)

Anne Vilsbøll’s art is the result of intense innovative and inspirational research into the hidden potential of paper as a tool for modern means of expression. She has been acclaimed as one of the pioneers among a number of remarkable artists who during the past sixty years have searched to revive the lost form of the ancient craft of papermaking as a contemporary art form.( Bogomila Welsh – Ovcharow in Anne Vilsbøll-the language of Paper, Edition Heede &Moestrup, 2011).

www.annevilsboll.com /www.paperacademy.dk /www.makanne.dk

 

Memorandum

Elle essaie de se situer là où elle pourra écouter les chants des montagnes – un lieu qui correspond à sa présence dans ce monde  – un lieu où les souvenirs retenus peuvent bouger sans être dérangés, sans empêchement. Il essaya d’évoquer la posterité de l’œuvre des poètes. L’Ame des Poètes, chanson de Charles Trenet est un hommage à Max Jacob, ami de Trenet, qui  est mort en 1944 dans le camp de Drancy. Ils ont lutté pour sauver leurs vignes du gel avec de gros bidons remplis de paraffin brulants posés tout près des vignes.

Cette exposition cherche à reformer une espace sanctifiée en essayant d’apporter une cohérence aux choses qui ont existé à de différentes époques mais qui coexistent dans l’âme de l’artiste Anne Vilsboell. Ce travail représente les mouvements invisibles qui s’entremêlent en continu dans des couches d’observations et qui s’expriment en tant qu’évidence de paradoxes historiques. Les œuvres exposées se déplient comme le sommaire d’écritures d’un manuscrit qui se défile ou comme les actes d’une pièce théâtrale.

Le travail de l’artiste danoise Anne Vilsboell traite la forme et les couleurs sur son propre papier fait main, marouflé sous vide sur toile qui prête à l’œuvre finie une qualité extrêmement tactile pour ce riche paysage coloré si typique de son travail. Elle présente aussi ici ce qu’elle appelle ‘pause work’, des tableaux méditatifs de chanvre manila brûlé, technique qu’elle utilise de temps en temps depuis les années ’80 . A travers sa longue carrière elle a expérimenté avec de nombreuses expressions de ce que donne le langage des plantes par ce papier fait main. Elle retient figuration et histoire et rudiments de construction dans sa composition. Ceci apporte de la substance à  ses tableaux.

Anne Vilsboell, artiste, auteur  et conservatrice s’est impliquée

avec du papier fait main en tant que moyen d’expression artistique depuis le début des années ’80. 1986 – 2000 la voit éditrice et présidente d’IAPMA  (The International Association of Hand Papermakers and Paper Artists).  Conservateur d’expositions, auteur de livres et de nombreux articles, elle a enseigné dans des académies d’art à travers le monde. Elle a donné des conférences et a exposé sa propre œuvre sur les plans nationaux et internationaux depuis 40 ans.

L’art d’Anne Vilsboell est le fruit de recherches intensivement innovatives et inspirationelles autour des possibilités cachées du papier comme outil pour le moyen d’expression moderne. Elle a été acclamée en tant qu’un des pionniers parmi nombre d’artistes remarquables qui, ces soixante années passées, ont cherché à redonner vie à la forme perdue de l’artisanat ancien de fabrication de papier comme forme d’art contemporain.

  1. Welsh-Ovcharow : Anne Vilsboell – le Langage de Papier.

 Edition Heede& Moestrup 2011.

Invitation exposition max ernst
Invitation exposition max ernst
EXPOSITION PROLONGÉE JUSQU’AU 27 JUIN 2021
Invitation exposition max ernst

STEFAN SZCZESNY – « Hommage à Max Ernst »

 

 Opening Saturday 20th March from 11am to 5pm and by appointment

Exhibition 20th March – 16th June 2021 from Wednesday to Sunday 12 to 5pm and by appointment.

Salle du Cercle – Place du Thouron – 83440 Seillans

 

 

 

 

 

Stefan Szczesny : Hommage à Max Ernst, Salle du Cercle, Seillans (du 20 mars au 27 juin 2021)

In the  early ’70s, the German collector and filmmaker Peter Schamoni (1934 – 2011) introduced Max Ernst (1891 – 1976) to Stefan Szczesny. This meeting generated a close collaboration between the two artists and Stefan Szczesny was invited to participate in  Max Ernst’s Endlöse Spiele bereiten sich vor’ in Munich’s Kammerspiele theatre (1972).

In the years that followed, and during his frequent visits to the South of France, Szczesny often visited the Surrealist Master in his Seillans studio.Max  Ernst’s creations deeply influenced the young artist who rendered homage to him via numerous canvases created in the ’80s and with his portrait of  Max Ernst from 1991.

Some fifteen works from Szczesny’s surrealist period, inspired by Max Ernst and Pablo Picasso have been brought together and are unveiled for the first time in Seillans. This exceptional exhibition has been organised by Beddington Fine Art of Bargemon with whom Szczesny has been working since 2001.

The Exhibition is open daily from 20th March until 16th June 2021 by appointment and by reservation on + 33 – (0)  66 4 80 295 5

contact@beddingtonfineart.com

Address:

Salle du Cercle – Place du Thouron  – 83440 Seillans

Au début des années 1970, le collectionneur et réalisateur allemand Peter Schamoni (1934-2011) présente Max Ernst (1891-1976) à Stefan Szczesny. De cette rencontre naît une étroite collaboration entre les deux artistes et Stefan Szczesny est invité à participer à l’élaboration du projet de theâtre de Max Ernst Endlose Spiele bereiten sich vor au Kammerspiele de Munich (1972).

Au cours des années qui suivent et à l’occasion de ses voyages dans le Sud de la France, Szczesny rend souvent visite au maître surréaliste dans son atelier de Seillans. L’œuvre de Max Ernst marque profondément le jeune peintre qui lui rend hommage à travers de nombreuses toiles réalisées au cours des  années 1980 et le portrait Max Ernst peint en 1991.

Une quinzaine de tableaux de la période surréaliste de Stefan Szczesny, inspirés par Max Ernst et par Pablo Picasso, est dévoilée et rassemblée pour la première fois à Seillans.  Cette exposition inédite est organisée par la Galerie Beddington à Bargemon avec laquelle Szczesny travaille depuis 2001.

Exposition visible tous les jours, du 20 mars au 16 juin 2021, sur rendez-vous et inscription au : + 33 (0)6 64 80 29 55 / contact@beddingtonfineart.comAdresse : Salle du Cercle, Place du Thouron , 83 440  Seillans.

RAMON OTTING – « L’esprit de la terre »

Peintures

 

L’Esprit de la Terre – Ramon Otting Beddington Fine Art, Bargemon 3 July 2021 – 25 September 2021

Opening: ‪Saturday 3 July 5 – 8 pm‬ (without prejudice)

Beddington Fine Art proudly presents the new paintings and glassworks by Ramon Otting. In the new L’Esprit de la Terre series by the dutch painter Ramon Otting it’s all about the rough, wild and loving nature and the way it takes it’s course. Earthy landscapes. He got the inspiration for his flower paintings in the Tulip Fields of Holland. He worked in the same area where Claude Monet did his series of tulip field paintings in 1886. Everything happens in the landscape Ramon Otting works in nature itself, literally in the land or sea. Through his paint and pigments he mixes the soil or sand of the place where he creates his land- or seascape paintings. As Ramon Otting put’s it; “I’d love to literally transfer nature’s behavior to canvas. To be able to paint like that is like almost merging with nature, even though there’s always some sense of shaping the image. But of course this is never attainable, this can only happen in nature. Sometimes you can also go too far, so you fall over, but that’s good too. You’re done then. In the end it’s all about the endeavor, because we can never really reach nature’s perfection. We’ll always be confronted with our shortcomings and insignificance. But it’s in front of us humans in the perseverance, in the road to the goal.”

For more information please contact: Beddington Fine Art Gallery – Les Remparts – 83830 Bargemon, Var, Provence, France T ‪+33 6 64802955‬ / ‪+33 6 80111763‬ – contact@beddingtonfineart.com

Beddington Fine Art will abide by the strictest government Covid-19 rules for your safety. www.beddingtonfineart.com  – www.ramonotting.com

 

 

 

 

 

celia gouveiac

Photo Courtesy and Copyright © Raphaël Cornwell

CÉLIA GOUVEIAC

Âmes soeurs – YES TO LIFE

MARCEL PINAS 

Totems – PROTECT OUR WATER PROTECT OUR FOREST DO SOMETHING

FRÉDÉRIC LANGE

Bronze – TIME SIGN

STEVE MORPHÉE

THE 4 SEASONS

invitation expoistion LITA 4 kids
invitation LIta Harcourt
affiche film andré villers
ANNULATION DE LA PROJECTION DU FILM
« ANDRÉ VILLERS – UNE VIE EN IMAGES »
SAMEDI 3 OCTOBRE A 20H30 
Rescheduled / reporté
affiche_andre_villers_2020
Exposition prolongée jusqu’au 21 décembre 2020

Ramon Otting – Malerei l’esprit de la terre – SCHEYTT, Galerie für Schmuck & Kunst

logo atelier andré villers
< De Lames et de Lumières >

Galerie Beddington août 2020

Au cours d’une carrière créatrice longue de 64 années, André Villers aura eu l’occasion d’explorer et de se confronter dans son œuvre plastique à de multiples médiums artistiques. L’atelier André Villers est heureux de collaborer avec la Galerie Beddington, en présentant des sélections de trois séries d’œuvres tardives allant de 1995 à 2016 . Premièrement, de la série des Photo-collages où il se plaisait découper, combiner, composer et recréer à l’intérieur de son univers Manet, Rembrandt, Van Gogh et bien d’autres maîtres anciens dans ses œuvres photographiques. Ces photo-collages étaient également un moyen pour l’artiste de continuer en solo le dialogue inattendu et singulier avec Picasso dans leurs œuvres communes débuté dans les années 50. Plus tard, André Villers se mettra, conjointement à d’autres travaux, à réaliser la série des purs Découpages Papiers ; ceci pendant une vingtaine d’années, avant de s’attaquer à son chant du cygne, la série Ultimes Digitals (2014-2016) où la pratique du découpage et de la photographie se trouveront unifiées d’une nouvelle manière cette fois : André Villers réalisant, mettant en scène ses compositions ; les éclairant d’une lumière pénétrant magiquement dans l’objectif photographique ; donnant naissance à des œuvres, comme toutes les autres ici présentées, faites de lames et de lumières.

Atelier André Villers

Beddington Fine Art Gallery August 2020

Throughout a 64 year long artistic career, André Villers was able to confront and explore a multitude of mediums. The André Villers Atelier is pleased to collaborate with the Beddington Gallery and to present selections from three series of his later works from 1995 up until 2016. Firstly, drawing from his Photo-collage series, in which he delighted in cutting out, combining, composing and re-creating within his own inner universe Manet,  Rembrandt, Van Gogh and many other Old Masters against his own background photographs. These photo-collages equally provided him with the means, on his own, to continue the exceptional and unique dialogue with Picasso seen in their jointly created artworks from the 1950’s onwards. Later on, in parallel with other projects, André Villers began creating the pure paper découpages series; this latter for more than twenty years, before setting himself the challenge of his swansong – Ultimes Digitales (2014 – 2016) in which the practice of découpage and of photography are now blended into one in a novel manner; André Villers creating and positioning his compositions; illuminating them with a magically penetrative light from his photographic lens; giving birth to artworks, like all those presented in this exhibition, made from blades and light.

Atelier André Villers

new affiche 20th anniversary
Jusqu’à nouvel ordre la Galerie Beddington Fine Art recevra uniquement sur RDV au numéro de tél et mail suivants :
+33 (0) 6 64 80 29 55 – contact@beddingtonfineart.com

Nadia SCHMIDT – Egle BABILAITE – Ieva BABILAITE – Cristina PASCUAL LEZANA – Ramon OTTING

Le cheval de Marius Gal painted by Nadia Schmidt has a very special story. It lived in in the ground floor of what is now Galerie Beddington Art Fine when Guy bought it a long time ago (he was 23 and the house a total ruin) and the horse remained there for another year. It was a horse that worked the olive groves around Bargemon. When eventually Guy needed the space to start renovating downstairs he decided he must go and tie the horse to the door of the Mairie. An adjoint of the Maire came out and said « think of your civil responsability that car next to the horse happens to be mine and he could kick it « !!! So Guy brought it back to the gallery and eventually Marius Gal its owner came back to take him to his home.

Le cheval de Marius Gal peint par Nadia Schmidt a une histoire très spéciale. Il vivait au rez-de-chaussée de ce qui est maintenant la Galerie Beddington Fine Art, quand Guy l’acheta il y a longtemps (il avait 23 ans et la maison était une ruine totale) et le cheval est resté là pendant une autre année.  C’était un cheval qui travaillait dans les oliveraies autour de Bargemon. Quand Guy a finalement eu besoin de l’espace pour commencer à rénover en bas, il a décidé qu’il devait aller attacher le cheval à la porte de la mairie. Un adjoint du maire est sorti et a dit « pensez à votre responsabilité civile car la voiture à côté du cheval se trouve être la mienne et il pourrait la frapper « ! Alors Guy l’a ramené à la galerie et finalement Marius Gal, son propriétaire est revenu pour le ramener chez lui.

invitation group exhibition BFA 2020
Prolongé jusqu’au Dimanche 16 Août 2020
gunilla larsson danse contemporaine beddington 10th anniversary galery garden

« I have been going to dance schools and been in different shows and musicals, years ago. Now withSunny Sandhu I like to express the feeling of my art. To add another dimension. With Sunny I feel the music resignates with my painting. We express the spirituality. » Gunilla Larsson

« J’allais dans des écoles de danse et était dans différents shows et performances musicales, Il ya des années. Maintenant avec Sunny Sandhu j’aime bien exprimer le sentiment de mon art. Ajouter une autre dimension. Avec Sunny je sens que la musique résonne avec mon art. Nous en exprimons la spiritualité » Gunilla Larsson

grotte gouveiac

Célia GOUVEIAC

LA GROTTE AUX TÊTES BRISÉES

LA GROTTE AUX TÊTES CACHÉES

Téléchargez la brochure en cliquant dessus

grotte aux tetes brisées

Célia GOUVEIAC

grotte celia gouveiac

« J’ai été invitée à investir cette jolie petite grotte, qui se trouve dans le jardin de sculpture de la galerie Beddington fine art à Bargemon, dans le beau pays varois. J’adore les surprises que la vie me réserve et j’étais très curieuse de découvrir la petite grotte, mais il était impossible de sculpter réellement sur cette pierre avec des couches, soit très souples, soit très dures comme du silex. Et les cadeaux arrivent très vite, je découvre ces têtes cachées, nombreuses, il y en a partout. Plus les heures passent plus elles se présentent, j’adore ! J’en ai finalement mis quelques-unes en évidence, au visiteur de découvrir toutes celles qui restent cachées et que je n’ai pas encore vues moi-même.
Merci à Michèle et Guy Beddington pour leur invitation et pour ce moment de partage chaleureux, malgré les inconvénients du confinement. »
Le jardin des Beddington peut être visité sur r.d.v. uniquement. Vous pouvez découvrir de nombreuses autres sculptures émanant de différents artistes, nichées dans la tranquillité du parc 

Visite sur rdv contacter @michelebeddington

#lagrotteauxtettesbrisees

« I was invited to go to work on this pretty grotto situated in Beddington Fine Art’s sculpture gardens in the beautiful Var countryside. I adore the surprises that life presents me and I was more than curious to discover this grotto; however it was impossible to sculpt this layered rock, partly soft and partly as hard as flint.

But gifts come one after the other as I discovered hidden heads, many, many…everywhere. As time passed, I found more and more. I loved it!

Ultimately I highlighted one or two and it is down to the visitor to discover all those remaining hidden and those which I had not yet spotted. My thanks to Michèle and Guy Bedddington for their invitation and for this shared and cherished moment despite the inconvenience of lockdown »

The Beddington’s gardens can only be visited by invitation. There you will discover numerous other sculptures by different artists in the tranquil setting of their Sculpture Park.

#lagrotteauxtettesbrisees

le baiser grotte celia gouveiac

« Le baiser »

grotte celia gouveiac - Galery garden Beddinfton Fine Art

Celle-ci est toute petite, elle me parle beaucoup. Mais il faut la trouver #lagrotteauxtetesbrisees au Jardin de sculpture @beddingtonfineartgalerie @michelebeddington collaboration @valerie.penven #lagrotteauxtetesbrisees #lagrotteauxtetescachees

Just in case you need a taxi ….

 

 

This video clip was compiled by Ben Saint Maxent and Adrien Blanc Guillon whilst they were in residence in the atelier of Michel Fedoroff in Bargemon. The challenge was to work with only things they found during their stay. The old mercedes was found in an abandoned field which we had to wade through in high grass and brambles . We will be featuring installations and Ben Saint Maxent and Adrien Blanc Guillon later on in the year when all is well again. Chin Up my friends…

 

Au cas ou vous avez besoin d’un taxi …

 Le clip video fut compilé par Ben Saint Maxent et Adrien Blanc Guillon quand ils étaient en résidence dans l’atelier de Michel Fedoroff à Bargemon. Le challenge était de travailler seulement avec ce qu’ils pouvaient trouver durant leur séjour. La vieille Mercedes a été trouvée par eux dans un champ abandonné que nous avons du traverser à travers les hautes herbes et les broussailles. Nous allons presenter des installations de 😊 Ben Saint Maxent et Adrien Blanc Guillon plus tard dans l’année quand tout ira bien à nouveau. Chin up my friends …

Ben Saint Maxent

Adrien Blanc Guillon

Toutes les expositions sont reportées et auront lieu dès que notre planète le permettra.

All the events will be postponed according to the evolution of the crisis and will take place as soon as our planet permits us.

 

Samedi 14 mars verra le Kick off d’une saison exceptionnelle d’expositions et d’évènements pour célébrer le 20e anniversaire de Beddington Fine Art à Bargemon .

Après de nombreuses années en tant qu’exposant à Londres, dans de nombreux lieux historiques de la Côte d’Azur et chaque été depuis les années 90 dans une salle d’exposition et la cour de la Mairie de Bargemon, il a fallu pour des raisons logistiques que notre vie de nomades cesse pour élever notre jeune fils Oliver.

Guy et Michèle modifièrent les deux derniers étages de leur Maison de Maître sur les Remparts afin de les transformer en galerie en l’an 2000.

Egalement très heureux de célébrer le 10e anniversaire du jardin de sculptures du Mas du Mûrier à partir du printemps avec une série d’événements comprenant des performances de danse et des courts métrages.

L’exposition d’ouverture de 2020 mettra à l’honneur de nouvelles oeuvres de Egle Babilaite et de sa soeur jumelle Ieva Babilaite de Lituanie, l’artiste Franta d’origine Tchécoslovaque, de renommée internationale, Cristina Pascual Lezana de Barcelone avec ses oeuvres cosmiques abstraites, Ramon Otting le néerlandais poète de la mer et de la nature, le photographe et cinéaste Jacques Renoir ainsi que l’artiste de Berlin Nadia Schmidt aux oeuvres monumentales.

 

Saturday March 14th sees the Kick Off for an exceptional season of exhibitions and events to mark Beddington Fine Art Gallery’s 20th year in Bargemon.

After many years exhibiting in their home town, London, in a number of historical venues on the Côte d’Azur and each summer since the nineties in the Exhibition room and courtyard of Bargemon Town Hall, the logistics of having a young son dictated that their nomadic existence cease and that they modify the lower floors of their village property into a gallery whicht hen opened In 2000.
Guy and Michèle are proud also to be celebrating the10th Anniversary of their Sculpture Garden with a series of events throughout the year including video screenings and dance performances.

Their Opening 2020 show will initially display new works by Egle Babilaite from Lithuania, and her twin sister, Ieva Babilaite , the renowned Franta, originally from Czechoslovakia, the abstract artist Christina Pascual Lezana from Barcelona, Dutch marine and wildlife artist, Ramon Otting, the photographer Jacques Renoir and Germany’s Nadia Schmidt.

 

Vernissage de Stefan SZCZESNY – Printemps / Spring 2020

Sculpture Garden Le Mas du Mûrier –Stefan SZCZESNY Shadow Sculptures Open from June onwards by appointment abiding strictly to all Government COVID Guide Lines. L’exposition Stefan SZCZESNY est ouverte dès à présent sur RDV en respectant strictement toutes les lignes directrices gouvernementales COVID